16 juin 2020 : Journée mondiale de l’Électrosensibilité

Bonjour à tous et à toutes,

J’ai le plaisir de vous annoncer que l’association Cœurs d’EHS va de nouveau organiser la Journée de l’Électrosensibilité le 16 juin prochain.

Le principe reste le même que les années précédentes mais cette année je compte sur vous pour organiser des actions de terrain et en avertir (le plus rapidement possible) les média locaux.

Je vous propose donc selon votre situation et vos possibilités de :

  • Manifester votre soutien à cette cause
  • Rendre visibles les invisibles
  • Informer sur l’électrosensibilité
  • Informer sur les risques sanitaires générés par l’électro-smog
  • Informer sur les solutions de protection et d’hygiène électromagnétique

… localement, près de chez vous, de la manière dont vous le souhaitez !

Pas besoin d’aller bien loin pour faire de la prévention :
une chaise, une affiche et quelques dépliants attireront les curieux ! Merci Agnès d’avoir joué le jeu !

Manifester votre soutien

– en diffusant cette information auprès de tous vos contacts par mail et dans les réseaux sociaux, et même si possible auprès de votre presse locale.

– en accrochant du jaune à vos fenêtres, votre balcon ou en allant vous promener habillé en jaune (mais PAS avec un gilet jaune !).

– en vous prenant en photo avec l’affiche de la Journée dans des lieux publics et en postant ensuite cette photo sur les réseaux sociaux.

– en rajoutant un cœur jaune en décor de votre photo de profil sur les réseaux sociaux ce jour-là (voir plus loin).

Rendre visibles les invisibles

Actuellement beaucoup d’EHS se terrent, soyons solidaires, pensons à eux et donnons à ces lanceurs d’alerte la visibilité qu’ils méritent par des actes symboliques.

Je compte sur vous pour trouver des moyens originaux et créatifs de souligner l’impossibilité pour eux de se rendre dans les lieux publics trop pollués. Vous pourriez, par exemple, marquer leur absence :

– en plaçant une chaise jaune vide au milieu des gens dans des lieux de rassemblements sociaux et culturels.

– en installant un mannequin en T-shirt jaune devant des sites connus, avec l’indication du taux de pollution.

– en portant des pancartes jaunes expliquant ce qui leur est arrivé et les raisons de leur absence.

… le tout pris en photo et posté sur les réseaux sociaux et sur notre Page Facebook, bien évidemment !

D’excellentes initiatives ont vu le jour en 2018 et 2019, je vous invite à prendre connaissance du compte-rendu de ce qui a été organisé dans différents pays pour vous en inspirer :
Journée nationale en 2018
Journée internationale en 2019

Informer sur l’électrosensibilité

Il s’agit d’expliquer très simplement quels sont :
– les causes (une surexposition aux ondes venant souvent s’ajouter à une intoxication aux métaux lourds, à une hypersensibilité chimique multiple, à une infection par les bactéries de la maladie de Lyme etc.),
– les symptômes,
– les conséquences (professionnelles, sociales, familiales, menant souvent à l’exclusion, la réclusion, l’errance, voire au suicide) de cette intolérance aux champs électromagnétiques artificiels.

Cette année, pour vous y aider, vous pourrez utiliser notre dépliant « Électrosensibilité, tous concernés ! » :
en version couleur
en version N&B à imprimer sur papier jaune

Merci de vous montrer patients envers les sceptiques. Heureusement la plupart du temps les gens sont déjà sensibilisés à la problématique des ondes et sont en demande d’informations à ce sujet.

Profitez-en pour faire connaître au grand public toutes les associations existantes susceptibles de les informer et de leur venir en aide.

Informer sur les risques sanitaires générés par l’électro-smog

Ceux-ci sont multiples. Au-delà de l’électrosensibilité, vous pouvez donc faire comprendre au grand public que les ondes électromagnétiques ne rendent pas seulement 5% de la population électrosensible mais affaiblissent TOUS les organismes vivants d’une manière générale et sont un des facteurs déclencheurs de multiples pathologies.

Profitez-en pour communiquer sur le large éventail des pathologies causées par les expositions prolongées aux ondes électromagnétiques et sur ce qu’elles coûtent sur le plan humain et financier à la société.

Informez les femmes enceintes des risques pour leur fœtus, les parents des risques pour leurs enfants, les séniors des risques de dégénérescence prématurée de leur cerveau (maladie d’Alzheimer etc.).

Informer sur les solutions de protection et d’hygiène électromagnétique

Il s’agit d’informer le grand public sur les différentes sources de champs électromagnétiques artificiels auxquelles ils sont quotidiennement confrontés et de leur expliquer comment éviter de s’y exposer inutilement.

Pour préserver notre santé, il est important de :

1) Éliminer toutes les pollutions intérieures émises par la téléphonie mobiles et les technologies sans fil en privilégiant les connexions filaires.

2) Bloquer les pollutions extérieures par des protections anti ondes hautes fréquences et le filtrage du réseau électrique domestique pour se protéger du CPL du compteur Linky.

3) Dormir connecté à la terre et totalement protégé afin de favoriser un sommeil réparateur permettant au corps de mieux supporter les expositions durant la journée.

J’espère que de nombreux professionnels profiteront de cette Journée pour organiser des ateliers afin d’informer le grand public et se faire connaître par la même occasion.

Les supports à votre disposition

Vous retrouverez de nombreux supports sur notre Page Facebook ainsi que dans l’ « évènement » Facebook qui a été créé pour l’occasion :

Des décors de profil Facebook sont disponibles avec le mot clé : « ehsday2020 » et les documents suivants sont à votre disposition :

Une Journée devenue mondiale !

Enfin, cette Journée ayant été très bien accueillie par de nombreux pays dès sa création en 2018, afin de la promouvoir dans le monde entier, un groupe Facebook, spécialement dédié à l’évènement, a été créé l’année dernière pour l’occasion :

Il est rédigé en anglais afin de pouvoir communiquer avec tous les groupes, collectifs ou associations étrangères désireux de se joindre à nous et de coordonner leurs actions avec les nôtres.

Une Journée exclusivement dédiée aux EHS

Je tiens à souligner un point important. Bien que je soutienne tous les collectifs, groupes et associations qui se mobilisent courageusement contre l’installation des compteurs communicants et contre le déploiement de la 5G, je ne souhaite pas que le 16 juin soit une journée de mobilisation principalement axée sur ces combats.

Je vous serais reconnaissante de garder à l’esprit que cette Journée est dédiée aux Électro-hypersensibles, à leur difficultés à survivre, à se faire entendre et à se faire reconnaître en tant que tels. C’est pourquoi j’aimerais que nous pensions très forts à eux en cette Journée (à laquelle les plus atteints d’entre eux ne pourront pas participer) et que cette Journée soit la leur.

Cette Journée sera une réussite si elle change le regard du grand public sur les EHS et encourage les comportements bienveillants à leur égard. Je ne souhaite donc pas qu’elle soit l’occasion de manifestations anti Linky ou contre la 5G, qui pourraient être mal perçues du grand public et ruiner l’objectif caritatif et humanitaire de cette Journée.
Merci de respecter ce choix.

Partout dans le monde des Électro Hyper Sensibles se terrent dans les endroits les plus reculés, isolés, oubliés, désespérés. C’est envers ces Êtres Humains Sensibles que je vous demanderai le 16 juin 2020 d’être Solidaires et de porter la voix de ceux qui ne le peuvent plus en manifestant votre soutien à cette cause qui nous concerne tous !

C’est pourquoi j’appelle toutes les associations, tous les collectifs, tous les groupes et tous les professionnels concernés en France et à l’étranger à se joindre à nous avec les moyens dont ils disposent et de la manière dont ils le souhaitent.

ENSEMBLE faisons cause commune pour que l’électrosensibilité soit définitivement connue du grand public.

Aidez-nous, soutenez-nous et rejoignez-nous !

ON COMPTE SUR VOUS !

Magali Lesure
Présidente-fondatrice de Cœurs d’EHS

Qui sommes-nous ?

6 réflexions sur « 16 juin 2020 : Journée mondiale de l’Électrosensibilité »

  1. Bravo pour tout ce travail afin d’assurer la défense des électrosensibles! La lutte ne fait que commencer…

  2. Merci et bravo pour tout ce travail de sensibilisation et de prévention,
    Cœurdialement !

  3. Bonjour à tous,
    Je ne peux que vous apporter tout mon soutien à vos actions, car les EHS ne sont que les personnes qui avertissent de l’invisible, de l’impalpable concernant l’énergie agressive générée en si grande quantité par tous les utilisateurs de téléphones portables, wifi…. etc… de la Terre entière.

    Car c’est la pollution la plus dévastatrice que l’humain a créé, elle est invisible, impalpable. Tous ces appareils électroniques génèrent de la lumière infra rouge lointaine informée, traversant toutes les matières, qui agit sur le niveau cellulaire de tout le monde du vivant, le rouge visible le fait déjà. Alors que le soleil génère de la lumière du visible à 150 millions de km, les utilisateurs de portables génèrent de la lumière informée à quelques mètres beaucoup plus puissante que celle de la Terre. Ces énergies influencent tout le monde, les EHS mais aussi les autres… et créent un désordre cellulaire chez tout le monde…. Je pourrais en raconter car je suis EHS, électronicien et naturopathe… La Humains sont aujourd’hui en forte mutation, les vieux ne peuvent plus s’adapter, car ils sont nés avec une toute autre énergie sur la Terre que l’énergie électromagnétique générale des machines qui s’amplifie chaque seconde qui passe…

    J’ai toutes les preuves que la Terre étouffera en quelques décennies par la génération de ces énergies électromagnétiques fabriquées par des machines… L’effet de serre est fortement amplifiée par les OEM, x1000, x10000… car la photosynthèse ne se fait plus normalement. JE suis en danger pour ma vie, à savoir trop de choses…. mais je vous donne mon soutien.

    Cordialement

    Richard

  4. Je me suis baladée dans les rues avec l’affiche A4 scotché en recto verso sur un classeur en le montrant aux passants.
    Beaucoup de gens l’ont lu. C’est satisfaisant.
    Je n’ai pas été interpellé ou questionné.
    J’ai aussi scotché des affiches et demandé à mon entourage d’en parler autour d’eux.
    Pour ma part, je pense qu’il serait mieux, pour l’an prochain, de faire une affiche où les mots sont écrits en caractère majuscule pour une plus grande lisibilité à distance.

  5. On pourrait en faire une spéciale pour cette usage l’année prochaine, on pourra s’en reparler. Sinon le dépliant est un bon outil d’explication.
    Avez-vous une photo ? Cela serait formidable !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *