Ressources

De très nombreuses vidéos, rassemblées par thème, sont à votre disposition sur notre chaine YouTube

Sites internet

EHS & MCS

Le contenu de ce site est le résultat de plusieurs années de recherche et de prise en charge diagnostique et thérapeutique de plus de 700 malades atteints d’électrohypersensibilité, autrement dit d’hypersensibilité aux CEM (EHS), et/ou d’hypersensibilité aux produits chimiques ou « Multiple Chemical Sensitivity » (MCS) par le Pr. Dominique Belpomme et son équipe.


Articles

Enquête sur les effets des CEM sur la santé – 18.03.2019

Ces personnes décrivent les symptômes d’une maladie due aux rayonnements de micro-ondes qui pouvait être prédite grâce à des décennies d’études scientifiques internationales. Faites parvenir ce rapport aux médecins et aux décideurs. Essayez une solution que vous n’avez pas encore essayée. Ayez plus de compassion envers les personnes plus touchées que vous. Comprenez que tout le monde n’est pas également affecté. Nous ne cessons d’entendre les mêmes choses. « Je menais une vie normale jusqu’à ce que des compteurs intelligents soient installés sur mon mur… jusqu’à ce qu’une grande tour de cellulaire soit construite près de chez moi…. jusqu’à ce que soient installés plusieurs routeurs sans fil à mon bureau. Ma famille n’a pas compris ce que je vivais. Il m’a fallu du temps pour comprendre ce qui me rendait malade. Cela a déstabilisé mes relations. J’ai perdu ma liberté… »


Hypersensibilité aux ondes électromagnétiques : amplifier l’effort de recherche et adapter la prise en charge des personnes concernées – 27.03.2018

L’Agence publie ce jour les résultats de son expertise relative à l’hypersensibilité aux ondes électromagnétiques. Ce travail s’est appuyé sur l’ensemble de la littérature scientifique disponible, ainsi que sur un grand nombre d’auditions : médecins hospitaliers et généralistes, chercheurs, associations et personnes concernées. L’expertise met en évidence la grande complexité de la question de l’électrohypersensibilité (EHS), tout en concluant, en l’état actuel des connaissances, à l’absence de preuve expérimentale solide permettant d’établir un lien de causalité entre l’exposition aux champs électromagnétiques et les symptômes décrits par les personnes se déclarant EHS. Par ailleurs, l’Agence souligne que la souffrance et les douleurs exprimées par les personnes se déclarant EHS correspondent à une réalité vécue les conduisant à adapter leur quotidien pour y faire face. Dans ce contexte, l’Agence recommande une prise en charge adaptée des personnes concernées ainsi que la poursuite des travaux de recherche, notamment en mettant en place des études dont les conditions expérimentales prennent en compte les conditions de vie des personnes se déclarant EHS.


Documents

Électro-hypersensibilité en Europe – 24.10.2017

En résumé :

1) L’électro-hypersensibilité aux ondes électromagnétiques d’origine artificielle est sans doute bien plus commune qu’on ne le croit.

2) La distinction entre l’électrosensibilité « normale » et l’électro-hypersensibilité « maladive » est nette, et doit être maintenue.

3) Différentes voies existent pour devenir électro-hypersensible.

4) La reconnaissance institutionnelle de l’électro-hypersensibilité progresse.

5) La mise en évidence de plusieurs marqueurs biologiques plausibles écarte l’hypothèse de l’origine psychologique du syndrome d’électro-hypersensibilité.

6) La reconnaissance médico-sociale se développe, sous l’angle du handicap fonctionnel, des maladies professionnelles et de l’habitat adapté.